City Hive, la ruche urbaine qui sauve l’abeille !

ruche urbaine design

Pourquoi une « ruche urbaine » ?

Saviez-vous que si les abeilles venaient à disparaître, nous n’aurions plus que quelques années à vivre ? Constat effrayant mais pas étonnant : les abeilles réalisent plus de 30% de la pollinisation de nos cultures.
Partant de là, les designers NDC ont décidé d’aider nos petites abeilles adorées mais désormais menacées en leur offrant un habitat innovant. Baptisé « City Hive », ce projet de ruche urbaine a pour objectif de favoriser le développement d’un nouveau genre d’apiculteurs : l’apiculteur urbain,  le seul, l’unique, le vrai, celui qui collecte le miel au 16ème étage…

La ruche qui squatte les toits de buildings…

Cylindrique et compacte, City Hive ressemble curieusement à un mini château d’eau. C’est d’ailleurs sur un toit d’immeuble que la ruche urbaine se place idéalement.  Recouverte de cèdre, elle est parsemée de fentes aux motifs alvéolés qui, en plus de lui donner un petit look bien sympa, permettent de laisser passer la lumière quand le soleil est bas. Et puis que serait une ruche sans ses alvéoles ?

Pour l’heure, la ruche urbaine City Hive n’en est qu’au stade du prototype.  Mais si le sort des abeilles vous préoccupent (et ce devrait être le cas) vous avez la possibilité de contacter le National Design Collective en charge du projet afin d’apporter votre contribution. C’est ici que ça se passe. Côté look, j’avoue tout de même préférer la ruche urbaine Philips. Et vous ?

Alors, heureuse ?

Mon Coin Design