L’écoconduite pour un meilleur respect de l’environnement

Amis lecteurs, je cous propose aujourd’hui un article hors série sur un sujet qui me tient particulièrement à coeur. J’ai nommé « l’éco-conduite ». Donc pas de design aujourd’hui mais une petite réflexion sur un thème d’actualité qui je l’espère vous fera réfléchir aussi.

L’éco-conduite permet de bénéficier d’un certain nombre d’avantages. Bien évidemment, le respect de l’environnement est le principal leitmotiv de ce mode de conduite. Nous allons donc voir comment elle se pratique et tout ce qu’elle va procurer point par point.

La mise en place de l’éco-conduite

Il convient de préciser la mise en pratique de cette conduite. L’écoconduite extrême va impliquer la réalisation de différentes techniques connues qui permettent d’économiser du carburant. Elle est efficace et peut être effectuée avec tous les véhicules. Ces conseils peuvent être suivis facilement. Tout d’abord, la vitesse doit être stabilisée, il ne faut pas accélérer ou freiner de façon brutale si ce n’est pas nécessaire. L’anticipation est donc capitale. Il va également falloir procéder à un changement de rapport à bas régime moteur. Effectivement, plus le moteur va être solliciter, plus il va consommer. Il va également falloir procéder à l’utilisation d’un régime moteur le plus bas possible. Ensuite, l’entretien du véhicule est primordial puisqu’il permet de limiter la consommation de carburant. En effet, des pneus qui ne sont pas assez gonflés, ou des filtres à air / huile mal entretenus, peuvent engendrer un surplus dans l’utilisation de carburant. Toutes ces démarches vont favoriser la réduction de l’émission de gaz nocif pour la planète.

conduite et environnement

Une économie d’argent non négligeable

L’éco-conduite va permettre de réaliser d’importantes économies d’argent. En effet, il sera possible d’utiliser de 10 à 30 % de carburant de moins par rapport à une conduite normale. Cette économie n’est donc pas négligeable et ne nécessite aucun investissement. De plus, les coûts d’entretien du véhicule sont également réduits car l’usure est moins importante. Certains systèmes seront donc moins sollicités, tels que les pneumatiques, les suspensions, l’embrayage, le moteur et même le frein.

 

Une conduite plus sûre

L’éco-conduite va permettre aux automobilistes d’adopter une conduite plus prudente puisqu’elle implique une certaine anticipation et un respect du code de la route. La vitesse et les distances de sécurité sont également respectées. Ainsi, les risques d’accident diminuent fortement. Le niveau de stress est fortement réduit grâce à l’anticipation, qui neutralise au maximum les situations d’urgence. La conduite étant plus souple, elle devient plus confortable pour le conducteur mais aussi pour les passagers. De plus, le niveau sonore des véhicules est également plus bas grâce à la limitation du régime moteur.

Un geste pour l’environnement

Le réchauffement climatique est, de nos jours, un problème majeur. L’éco-conduite va permettre de réduire l’émission de CO2 et donc de préserver l’environnement. En effet, des trous se forment en permanence sur la couche d’ozone à cause de la pollution. Ces trous laissent donc passer les rayons du soleil à une forte intensité, ce qui entraîne un réchauffement climatique. Pour essayer de limiter ce dernier, il convient de neutraliser et de limiter au maximum la pollution. Or, il est certain que le carburant est un facteur accélérant le réchauffement climatique. C’est pourquoi adapter une conduite économique permet d’optimiser sa conduite et de n’utiliser que le strict minimum pour rouler. Ainsi, la baisse de consommation peut être assez conséquente puisqu’elle peut avoisiner les 30 %.

Mon Coin Design