Hôtel Karl Lagerfeld : ouverture en 2017

Alerte fashion news : Karl Lagerfeld, le couturier qui parle plus vite que son ombre, conçoit en ce moment même le design d’un nouvel hôtel de luxe en Chine. Le projet va voir le jour dans le complexe Lisboa Palace de Macao et s’annonce déjà comme une débauche de luxe avant-gardiste. Du grand Lagerfeld…

En designant le logo du Sofitel So de Singapour et redécorant avec virtuosité l’Hôtel Métropole à Monte Carlo, le grand couturier allemand avait montré l’étendu et les multiples facettes de son talent. Cet avant-goût de l’hôtellerie lui a visiblement ouvert l’appétit puisqu’il se lance à présent dans la conception d’un hôtel de luxe dans l’un des plus grands Paradis du Jeu et du Luxe de la planète.

« Nous sommes ravis de collaborer avec Karl Lagerfeld, un designer talentueux et visionnaire, pour introduire le premier Karl Lagerfeld Hotel ». Anbrose So, actuel Président du Conseil de la Sociedad de Jogos (en charge du projet), attendait cette collaboration avec enthousiasme et surtout impatience. Le visionnaire à lunettes noires entend bien atteindre le summum de son art pour que le futur Karl Lagerfeld Hotel brille (et aveugle ?) les Lisboa Palace et Palazoo Versace, ses 2 petits voisins d’à côté. La ville casino qu’est Macao aurait-elle trouvé son nouveau fleuron ?

Parce que Karl Lagerfeld, c’est avant tout la démesure. Côté déco, les 270 chambres de l’hôtel joueront habilement avec les époques et les styles pour rappeler le côté mi-moderne, mi-traditionnel de Macao.  Une journée type dans l’hôtel de Karl Lagerfeld pourrait se dérouler comme suit : un après midi shopping dans un centre commercial, une soirée gastronomique dans une restaurant étoilé et une petite dose de culture dans un magnifique théâtre accueillant toutes sortes d’événements. Tout ceci bien  sûr sans quitter l’hôtel.

Et le casino ? Ho, et bien, disons qu’avec les 700 tables et 1200 machines à sous, les flambeurs risqueront la poussée d’adrénaline à chaque instant. L’Hôtel Casino Karl Lagerfeld n’ouvrira ses portes qu’en 2017. Quand on est une diva, on se fait attendre c’est comme ça.
Le palais royal de Disneyland ressemble à un squat redécoré par Valérie Damidot à côté…

Lisboa Palace à Macao

Mon Coin Design