Pays-Bas : La route phosphorescente au service de la sécurité

Les technologies de sécurisation des voitures avancent à une vitesse effrénée, alors que sur la route, peu de changements ont vu le jour. Pourtant, une innovation risque de faire des vagues : la route phosphorescente.

La route phosphorescente

Et si la route de demain étant en train de naître ? Aux Pays-Bas, une entreprise – Heijams — et un concepteur — Daan Roosegaarde —, ont lancé l’initiative « Smart Highway » qui fait actuellement beaucoup parler d’elle en Europe du Nord. Il s’agit d’une route dotée d’un marquage phosphorescent. Ce projet-pilote fut lancé en décembre 2012, sur une portion de la N329 reliant Oss à Amsterdam. Il a pour objectif principal de rendre plus visible le marquage au sol durant la nuit, et ouvre la voie à un renversement du système. La route devient intelligente, au lieu d’être l’élément passif qu’elle est dans l’actuel système de circulation. Sur un tronçon de 500 mètres de bitume, l’entreprise a teinté le marquage au moyen d’une peinture particulière, qui accumule l’énergie solaire pendant le jour et la réfléchit la nuit. En cas de jours sans soleil, le dispositif est alimenté en lumière artificielle fournie par des panneaux solaires.

Un projet-pilote qui va durer 5 ans

Ce marquage au sol a été initié dans un objectif de sécurisation supplémentaire des utilisateurs de la chaussée pendant la nuit. Sur cette portion de route, le marquage était seulement utilisé pour les délimitations au sol. Mais avec tous les types de marquage et les indications supplémentaires, d’autres possibilités s’offrent grâce à cette technologie. Pour le moment, le marquage phosphorescent ne sera pas étendu à d’autres sections de route, l’entreprise Heijmans n’ayant pas encore reçu de nouvelles directives en ce sens. D’autant plus que le projet-pilote devrait durer 5 ans, ce qui permettra de connaitre tous les metrics et les résultats, quant à la possibilité de sa vulgarisation ou non. Pour autant, le concept devrait très vite séduire d’autres pays et dépasser les frontières des Pays-Bas, dès cette année.
Source : site www.peinture-professionnelle.com

D’autres idées, d’autres projets

Au-delà de cet exemple d’innovation, d’autres idées et projets foisonnent actuellement pour esquisser les routes du futur. Un de ces concepts est d’illuminer, le long des routes, des dessins sous forme de flocon de neige lors de conditions météo défavorables ou une chaussée glissante, à une certaine température. L’on pourrait également retenir l’idée de capter les énergies perdues par les voitures sur les routes via des cristaux piézoélectriques, ou encore l’exploitation de la géothermie afin de maintenir la chaussée à une certaine température, assurant son pré-dégivrage lors des temps neigeux. À l’inverse, la route peut fournir aux voitures électriques de l’énergie par induction. Cette initiative est déjà en projet dans certains pays.

Mon Coin Design