Un bar à vin contrôlé par des machines…

Le cauchemar des barmans et des sommeliers débarque à New York ! Il s’agit du tout 1er bar à vin complètement automatisé qui remplace le personnel « humain » par de véritables distributeurs à grands crus. Machine VS Man : 1 – 0…

Bar à vin 2.0

Dans le quartier de l’Upper Manhattan, le bar à vin contrôlé par des machines est maintenant une réalité. Ici pas de personnel, juste des distributeurs automatisés ultra perfectionnés, élaborés les cerveaux de la société Enomatic.

Spécialisée dans le service du vin, la firme italienne a eu recours à de grands classiques comme l’écran tactile et la carte de paiement à puce pour rendre l’expérience plus ergonomique que jamais. Le client se sert lui-même, un point c’est tout. Pas sûr que les maîtres puristes du vin et les défenseurs du travail « humain » apprécient ce genre de libre-service…

Avantages et limites

Plutôt ordinaire esthétiquement, le bar à vin 2.0 brille plus par sa technique et promet par exemple de servir jusqu’à 8 bouteilles en même temps. Ce que la machine ne peut pas (encore) faire, c’est engager la conversation et vous conseiller pendant votre dégustation. Mais ce n’est peut-être qu’une question de temps…

Certes la réduction des coûts et la recherche d’originalité sont deux atouts importants dans le monde de la restauration (les bars à vin ne faisant pas exception). Mais peut-on réellement se passer d’un personnel qualifié dans un établissement digne de ce nom ? Qu’en est-il du raffinement ? De l’élégance ? Sans parler du plaisir de se faire servir par un sommelier aux petits soins…

Source : Enomatic

Enregistrer

Mon Coin Design