Un superyacht de 5200 chevaux, ça vous tente ?

Si un superyacht a épaté tout le monde l’an dernier, c’est bien « Vénus » le yacht de luxe dessiné par Philippe Starck pour feu M. Steve Jobs. Après un tel exploit technique et esthétique, on ne s’attend plus à être émerveillé de sitôt… Et puis on découvre par hasard le Canados 120, et on prend une grosse claque.

S’il n’égale pas la démesure du Vénus, le superyacht Canados 120 Far Away a quand même de sérieux atouts qui devraient vous motiver pour remplir votre prochaine grille de loto. Premièrement, c’est un foudre de guerre. Ses deux moteurs de 2600 chevaux propulsent sa coque de 36m de long à plus 23 noeuds, soit 42 km/h.

Deuxièmement, ce n’est pas qu’un bateau de croisière, c’est un véritable hôtel flottant. Chacune de ses immenses chambres  est équipée de sa propre salle de bain. On y retrouve bien sûr une cuisine, un coin télé et une salle à manger où 10 personnes pourraient se réunir sans jamais se marcher dessus. La déco intérieure se veut confortable, design et contemporaine. Du luxe de très bon goût, tout simplement !

Troisièmement, ce superyacht de luxe allie avec brio des matériaux raffinés et élégants : du chêne, du bois d’ébène et même de la pierre. Les couleurs jouent la carte de simplicité et de l’élégance.

Et quatrièmement, le Canados 120 est propice aux séances de bronzage : terrasses, petit salon, sun deck et… beach club ! Un grand bravo à Francesco Paszkowski, le designer italien à l’origine de ce monstre des mers.
[nggallery id=148]

 

Mon Coin Design