Un moteur électrique, comment ça fonctionne ?

Aujourd’hui Mon Coin Design se la joue revue scientifique ! On laisse le design de côté quelques instants (pas longtemps !) et on s’intéresse un peu à ce qui se trouve “sous le capot”.  Dans plusieurs de mes articles je vous parlais de concept car électriques, de vélos électriques, et même d’une DeLorean électrique dont je vantais les nombreux intérêts… sans vraiment expliquer comment fonctionne un moteur électrique ! J’ai donc décidé de consacrer ma petite heure de blogging quotidienne à cet article hors série. Bonne lecture !

Présent dans la majeure partie des appareils auxquels il faut avoir recours au quotidien, le moteur électrique est indispensable pour les faire fonctionner. La compréhension du fonctionnement du moteur électrique est donc indispensable pour faire le bon choix lors de son remplacement.

Le moteur électrique

Un moteur électrique est un dispositif qui a été créé pour aider à la transformation de l’énergie électrique en énergie mécanique afin de pouvoir faire fonctionner un bon nombre d’appareils comme des machines ou des outils, par exemple des scies à ruban, perceuses et autre. On trouve deux grandes catégories en commençant par les moteurs à courant continu ainsi que les moteurs à courant alternatif. Au quotidien, les moteurs électriques à courant alternatif sont les plus utilisés dans les innombrables appareils auxquels on peut avoir a faire. Les appareils à courant continu sont moins nombreux, mais il en existe quand même. Les moteurs à courant continu peuvent être à excitation parallèle, il y en a aussi à excitation composée et il y a ceux à excitation en série. Les moteurs à courant alternatif peuvent pour leur part être des moteurs synchrones et asynchrones qui peuvent aussi être monophasés ou triphasés.

Comment fonctionne le moteur électrique

Le fonctionnement d’un moteur électrique n’est en principe pas aussi compliqué, pas autant que la plupart des gens peuvent penser. Avant tout, il est important de savoir que les moteurs peuvent être de puissance ainsi que de tension différente. Cela varie beaucoup suivant la nature de l’appareil dans lequel le moteur est placé. Il est ainsi possible de rencontrer un moteur 380v ou un de 220v en fonction des machines. En prenant l’exemple du moteur asynchrone triphasé, ce dernier se compose d’un stator et d’un rotor. Le stator est la partie fixe du moteur, magnétique se composant de trois bobines de fil de cuivre. Quand le courant traverse ces derniers, le stator devient l’origine d’un champ tournant. Le rotor, partie mobile lui se compose d’un cylindre en aluminium qui lui est induit de courant sous l’effet du stator. L’interaction entre le champ magnétique et le courant produit ainsi l’énergie mécanique du moteur.

fonctionnement moteur électrique triphase

Mon Coin Design