Une chaise incontournable, la DSW des Eames

Si vous ne connaissez pas encore les Eames, voici un petit guide sur ce couple de designers hors pair qui fit rage au milieu de 20ème siècle en Amérique du Nord. Charles Eames (1907–1978) avait tout d’abord pensé devenir architecte, mais il ne finit pas ses études et se lança bientôt dans le design. Son épouse Ray (1912–1988) eut également un parcours peu commun, car elle commença par être peintre d’art abstrait. Ils étudièrent également le théâtre, le design industriel, le cinéma et la photographie, multipliant les projets artistiques (films, jouets d’enfants, etc.) à côté de leurs expériences dans le domaine du design. On ne peut ainsi les « ranger » dans aucune catégorie : grâce à leur parcours riche et varié, les Eames ont réussi à créer une vision fraîche et moderne du design de mobilier.

La chaise Eames DSW : une pièce design devenue un Must Have

Une des créations les plus emblématiques de la philosophie du couple est incarnée dans la chaise eames DSW créée dans les années 40.

DSW, l’acronyme de Dining Height Side Chair Wood

Cette chaise en plastique fut conçue pour garnir la salle à manger (le nom DSW est le diminutif de« Dining Height Side Chair Wood », qui signifie chaise de salle à manger en bois). Son design remporta un prix lors d’un concours de meubles de designer à bas coût organisé par le Musée d’Art Moderne de New York en 1948.

Un succès au rendez-vous

La clé du succès de la chaise DSW est son design révolutionnaire, qui allie confort et style original. Sa coque en plastique moulé est faite pour s’adapter à tous les corps et accompagner nos courbes naturelles. En accord avec l’idéal minimaliste, les pieds de la chaise rappellent les mâts des bateaux et sont faits de sobres baguettes de bois soutenues par des entretoises en métal.

Une chaise au style scandinave

Ce siège ultra élégante Mad Men ! Alors si vous souhaitez ajouter une influence minimaliste et une chaise design intemporelle dans n’importe quelle pièce, vous savez quelle chaise acheter.

Présentation Ray et Charles Eames

La vision d’un art moderne à bas coût

La devise de Charles et Ray Eames est très claire : «  Créer les meilleurs produits possibles au moindre coût et pour la plus grande majorité. ». Cette philosophie associée à leur style poétique les rendit chouchous du design moderniste américain. Dans les années 50, un fauteuil charles eames était un meuble incontournable autant dans les maisons privées que dans les bureaux.
Eames avait la conviction qu’un bon designer pourrait, devrait, et aiderait à résoudre les problèmes du monde. Certains journalistes ont théorisé sur le fait que grandir aux Etats-Unis dans les dures années de crise après le crash de Wall Street instilla dans Eames le sentiment qu’on devrait faire autant que possible avec le moins possible et rejeter la culture matérialiste.

Un couple aux multiples expériences artistiques

Les Eames débutèrent leur carrière en faisant des expériences avec le moulage de contreplaqué dans la chambre d’amis de leur appartement. Ils furent vite découverts grâce à une commande de la marine américaine, pour laquelle ils fabriquèrent un nouveau modèle d’attelle en bois. Ils purent ensuite travailler dans leur propre studio à Los Angeles et commencèrent à multiplier les projets de meubles. Coïncidant avec la naissance du design industriel, l’usage du plastique pour le mobilier s’était alors répandu et le contreplaqué céda la place à des chaises en plastique qui pourraient servir de sièges à travers le monde.

Mon Coin Design