Quelle chaudière choisir ? Le guide ultime

La chaudière est le chauffage central qui permet de chauffer une maison. Si tout le monde en possède une, peu de propriétaires ont eu l’opportunité de choisir le modèle qui est installé chez eux. Pourtant le chauffage est l’un des plus gros postes de dépense dans une maison, et certains modèles de chaudières permettent de faire de grosses économies. Mais alors quelle chaudière choisir : pompe à chaleur, chaudière à gaz, chaudière à basse température? Nous vous aidons à faire le point.

Choisir le combustible : gaz vs. fioul

Il existe des chaudières qui fonctionnent au gaz naturel, au fioul, à l’électricité, au bois, aux granulés ; mais « les deux grands » sont le gaz et le fioul.

La chaudière à gaz fait partie des modèles les plus économiques ; d’une part car son rendement énergétique est excellent mais aussi car son installation est plus simple. Bien sûr pas au point de se passer des services d’un professionnel, il faut faire appel à un professionnel pour installer votre chaudière.

Mais pour opter pour une chaudière à gaz, il faut s’assurer que le logement est relié au réseau de gaz de la ville. Si c’est le cas, la chaudière à fioul reste dans ce cas l’option à privilégier car l’approvisionnement en fioul est facile même pour les logements isolés. Se chauffer au fioul est moins économique (entretien de la cuve, coût du fioul instable), mais sa capacité de chauffe est très efficace, c’est pour cela qu’on le préconise pour chauffer les grandes habitations.

garanka-chaudière-gaz

Choisir la technologie : basse température vs. condensation

Que vous choisissiez une chaudière à gaz ou à fioul, il en existe deux types : les chaudières basse température ou les chaudières à condensation.

Le principe des chaudières à basse température est de délivrer une eau à une température plus basse qu’une chaudière classique. Ainsi en chauffant moins l’eau, on économise du combustible, tout en conservant un confort de chauffe. On parle en moyenne d’une économie entre 15 et 30%, cela permet non seulement d’alléger ses factures mais aussi de moins polluer. Cependant ce type d’installation n’est autorisé que dans les logements collectifs (copropriétés, immeubles)

C’est la chaudière à condensation qui est préconisée dans la plupart des logements en France. Une chaudière à condensation c’est comme une chaudière à basse température mais en mieux ! Elle fonctionne de la même manière mais le gros avantage est qu’elle utilise la chaleur produite par la vapeur d’eau permettant ainsi de produire plus d’énergie sans consommer plus. Son installation est plus onéreuse, mais c’est un investissement qui est vite rentabilisé car elle consomme bien moins de combustible.

Choisir son utilité : chauffage uniquement vs. chauffage et eau

Certaines chaudières sont simples, c’est-à-dire qu’elle ne produise que le chauffage pour la maison. Il faudra alors un autre système pour chauffer l’eau comme un chauffe-eau électrique.

Les chaudières mixtes sont une seule installation qui offre le chauffage et l’eau sanitaire chaude. Chez les chaudières mixtes, il existe plusieurs systèmes plus ou moins performants pour la chauffe de l’eau à choisir selon la taille de votre logement, la rapidité à laquelle vous souhaitez avoir l’eau chaude, et le nombre de salle de bains dans la maison.

Notez qu’une chaudière mixte nécessite d’être plus puissante qu’une chaudière simple

Choisir son modèle : mural vs. au sol

La chaudière au sol est plus puissante mais prend plus de place ; elle est donc pensée pour les grands logements. La chaudière murale est plus compacte et est idéale pour les petits appartements.

Mon Coin Design