L’hiver sous la neige

Dans les prochaines semaines, les doudounes et les fourrures tendances seront de sortie, les températures auront très nettement chuté sur l’ensemble du territoire, l’air froid et les flocons de neige auront pris leurs quartiers. Pas de faux suspense, winter is coming. Même si en matière de déneigement, les règles peuvent évoluer et varier selon les régions, il n’en reste pas moins qu’il convient de passer l’épisode hivernal en toute sérénité et surtout en toute sécurité.

Collectivités, sortez équipés

La neige et le verglas engendreront inévitablement des perturbations tant pour les usagers de la route, les piétons, mais aussi les employés. Il convient donc de s’équiper pour que ces derniers puissent circuler sans danger. Lames à neige, fraise à neige, chasse-neige, bacs et épandeurs de sel, étraves à neige, turbo-lames, balayeuses, pulvérisateurs ou encore sacs et seaux de sel, les fabricants proposent toute une gamme complète de matériel de déneigement. De quoi s’équiper en matériel et accessoire pour affronter la rigueur de l’hiver en douceur.

Que dit la loi ?

D’ailleurs, la loi est claire sur le sujet. En vertu de l’article 2212-2 du code général des collectivités territoriales (CGCT), le maire d’une commune a pour mission d’assurer la sûreté et la sécurité des rues, quais, places, mais aussi des voies publiques. L’État, le département et les communes sont donc responsables respectivement du réseau routier national (routes nationales et autoroutes non concédées), des routes départementales puis des voies communales. Chacun doit donc prendre toutes les dispositions utiles et nécessaires pour garantir la sécurité des usagers de la voie publique pour empêcher la formation du verglas sur les chaussées et la glace dans les caniveaux, faciliter la circulation et éliminer la neige en cas de chute. Aucune mention légale ne fait état d’une quelconque obligation d’intervention sur les chemins privés.

En parallèle, il est entendu que selon l’importance et la nature de la circulation publique sur les voies considérées, mais aussi des fonctions de desserte de ces dernières, les mesures prises peuvent différer. Néanmoins, aucune mention légale ne fait état d’une quelconque obligation d’intervention sur les chemins privés, cela incombe donc aux particuliers eux-mêmes de déneiger devant leur porte. 

Usagers de la route, soyez-vous aussi vigilants

En tant qu’usager de la route, on a beau avoir une voiture équipée de pneus neige, il est néanmoins préférable de redoubler de vigilance. Pour cela, rien de tel que l’adoption de bons gestes pour rouler dans de bonnes conditions de sécurité sur une route enneigée.

Pour cela, le pare-brise, les vitres, le capot, le toit doivent être déneigé et dégivré entièrement. En parallèle, mieux vaut anticiper le freinage et éviter qu’il ne soit brusque. Mieux vaut redoubler d’attention aux abords des ponts, des tunnels, des cols, des ronds-points notamment. Adopter une conduite souple, anticiper, respecter les distances de sécurité tout en dosant les accélérations sont autant de gestes qui éviteront les pertes d’adhérence, le patinage, mais aussi le risque d’accident.

2013-03-24-13.16.31